Le dynamisme du C2D reconnu par Delphine Geny-Stephann

Delphine Geny-Stephann Secrétaire d’Etat auprès du ministre français de l’Economie et des finances CP: C2D avec son aimable autorisation

Sharing is caring!

Le jeudi 28 juin 2018 à la primature au Plateau (Abidjan), au cours de la journée consacrée aux cinq ans du Contrat de Désendettement et de Développement (C2D), Madame  Delphine Geny-Stephann, Secrétaire d’Etat auprès du ministre français de l’Economie et des finances  a donné une caution très honorable aux réalisations du C2D.

L’intervention de la Secrétaire d’Etat  a été résumée en quatre grands axes. D’abord elle s’est réjouie pour le fait que la Côte d’Ivoire n’a pas encore obtenu un partenariat semblable avec un autre pays en dehors de la France. « Aucun pays dans le monde n’a avec la Côte d’Ivoire construit un tel partenariat… aussi varié en terme de secteurs et de dialogue avec la société civile ».  

Le  second message s’est orienté sur la transparence du C2D.  Delphine Geny-Stephann a clamé ceci « le C2D c’est la transparence et la redevabilité car le C2D c’est un contrat avec des engagements. Les prises de parole lors de cette cérémonie le montrent, il s’agit d’un mécanisme ouvert, transparent avec des audits… ».

Pour son troisième message ,   la représentante de la partie française  a qualifié le C2D comme un contrat pratique basé sur la concrétisation des projets. « C’est un contrat qui est effectivement mis en œuvre, les engagements sont tenus… La quasi-totalité des 1,125 milliards d’euros prévus ont été engagés et une partie a été décaissée ». a-t-elle indiquée.

Pour finir le quatrième message accorde au C2D une mention spéciale en tant que pièce maîtresse dans le développement économique de la Côte d’Ivoire. « Le C2d a un impact sur la vie de nombreux ivoiriens.  Il construit des collèges, rénove des pistes, améliore l’accès à l’eau des populations… »

 

Hôpital Saint Jean-Baptiste de Bodo-Tiassalé , une réalisation du C2D CP: C2D avec son aimable autorisation

 Un film a également retracé le bilan des 5 ans du C2D. Les  témoignages des bénéficiaires rassurent les différentes parties prenantes au contrat. Parmi les 23 000 ménages défavorisés qui ont été  raccordés à l’eau potable, une ménagère affirme avoir obtenu un compteur à 10 000 FCFA au lieu de 200 000 FCFA.  En plus Le secteur de l’emploi très diversifié a permis la création de restaurants, fermes, livraison de produits vivriers et bien d’autres activités. Les chiffres indiquent 18500 jeunes formés, 31 500 orientés vers l’auto-emploi.

Quelques domaines d’intervention du C2D : Education de base, Enseignement supérieur et la recherche scientifique, emploi des jeunes, santé , routes, justice…

Sharing is caring!

Ajouter un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *